L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

lundi 21 octobre 2019

Italie : Salvini résistera-t-il face à l'Union européenne ?



Les journaux annoncent la reconquête par Salvini du pouvoir. 200 000 personnes dans les rues ce 19 octobre, ça fait réfléchir. Mais ni Salvini, ni ses soutiens n'étant prêts à prendre le pouvoir par la rue, leur accès à la direction du pays suite à des élections nationales reste plus qu'hypothétique : ils risquent de gagner et c'est un risque que l'UE ne peut justement pas se permettre. Pour gouverner, il faut non seulement physiquement et juridiquement être au pouvoir, mais il faut aussi avoir la latitude de l'exercer et ici est le deuxième degré du jeu européen.

vendredi 18 octobre 2019

Seconde Guerre mondiale : la Russie déclassifie des documents sur la libération de l'Europe par l'Armée rouge



Le ministère russe de la Défense continue à déclassifier et publier nombre de documents concernant la Seconde Guerre mondiale et en particulier la libération de l'Europe par l'Armée rouge. Il est vrai que la tentative de réécriture de l'histoire voulant rabaisser l'URSS au rang des pays agresseurs pour laisser la place aux Etats-Unis et faire oublier la collaboration plus qu'active des pays européens avec les nazis, dans un contexte d'acculturation des populations, obligent à une réponse. Les documents sont accessibles, les personnes intéressées peuvent les consulter.

jeudi 17 octobre 2019

Trois diplomates militaires américains sortis du train par les autorités russes : la réponse du berger à la bergère



Petite information champêtre, au sujet des bergers, des bergères, de leurs conversations et réponses diverses et variées. Trois diplomates américains, attachés militaires, ont été interpellés alors qu'ils se rendaient en direction du site militaire protégé à proximité de la ville à régime spécial de Severodvinsk dans le Grand Nord, où a eu lieu l'incident cet été. N'étant pas munis des autorisations nécessaires, ils furent sortis du train par les autorités russes. Finalement, ce genre de choses peut aussi leur arriver.

mercredi 16 octobre 2019

CRS contre Pompiers ou quand la Macronie se réfugie derrière les forces de l'ordre



L'opposition des pompiers et des forces de l'ordre est un très mauvais signal lancé par le pouvoir : celui de son impossibilité à résoudre les crises sociales. Et peu importe finalement qu'il s'agisse d'une incapacité idéologique ou d'un manque de savoir faire politique, le résultat est le même : la Macronie se cache, peureuse et prétentieuse, derrière les forces de l'ordre. Enfonçant la société française dans la voie dangereuse de la fracture.

mardi 15 octobre 2019

Ukraine / Donbass : Zelensky est-il finalement une erreur stratégique du clan Atlantiste ?



La tentative de Zelensky de faire avancer le processus politique de règlement du conflit dans le Donbass tourne court. Les nationalistes sont revenus sur le pied de guerre, des foules sont envoyées dans les rues de Kiev, le retrait des forces armées fut un échec. Le mouvement semble à tel point presque "naturel", que l'on est obligé de se demander si la mise en place de Zelensky, correspondant aux standards actuels du jeune manager efficace apolitique, ne fut pas une erreur stratégique du clan Atlantiste. Car même si le conflit dans le Donbass a toutes les caractéristiques d'un conflit postmoderne, il existe et cette existence perturbe le jeu géopolitique dans la région.

lundi 14 octobre 2019

Syrie : la Russie facilite un accord entre Assad et les Kurdes et retourne la situation



Alors que l'intervention militaire unilatérale turque en Syrie contre les Kurdes risquait d'empêtrer  la Russie dans un jeu d'accords contraires, en facilitant un accord entre Assad et les Kurdes, elle a réussi à retourner la situation : à la fois en renforçant l'unité territoriale de la Syrie et en renforçant sa position stratégique internationale.

jeudi 10 octobre 2019

Une loi bioéthique pour une ... "éthique de la barbarie" ?



L'Assemblée nationale est en train d'adopter au pas de course un des textes les plus controversés, révolutionnaires et dangereux de l'histoire moderne de notre pays. Une loi bioéthique, qui n'a rien d'éthique, et remplace justement le "bio" par le "techno". Cherchant à briser le code civilisationnel dans lequel notre pays a évolué pendant des siècles, c'est l'homme dans son humanité même qui est ciblé par des fanatiques en manque d'existence. Ils font d'exceptions une norme : le transgenre doit tuer l'inscription dès la naissance des hommes et des femmes, la toute-puissance de la volonté individuelle, du caprice sacré, écrase le droit de l'enfant. Retour sur quelques déclarations qui illustrent parfaitement ce glissement barbare au nom d'une conception du progrès très relative.