L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

jeudi 27 avril 2017

Faut-il démolir les "Khrouchtchevka" de Moscou?



Moscou est une mosaïque de constructions d'époques différentes, chacune rappelant une page de l'histoire de la ville. Des maisons en bois, dont il reste quelques exemplaires dans le centre ville, côtoient les bâtiments de l'Ancien régime, les fiers immeubles staliniens, les "Khrouchtchevka" construits pour  régler le problème du logement - qui sont une simplification des constructions staliniennes, puis les "panels" (HLM) des années 70. Ce sont ces "Khroutchevka" que la ville de Moscou, sur demande du Président, s'apprête à "rénover". C'est-à-dire à démolir pour construire de grands immeubles à leur place. Comme souvent, ce dicton russe s'applique: l'on voulait pour le mieux, l'on obtient comme toujours. Et ce programme qui a pourtant un sens tourne à l'absurde, remettant en cause le droit à la propriété privée. Ce qui a conduit le Président à calmer les ardeurs du maire de Moscou.

mercredi 26 avril 2017

Edinaya Rossya protège le droit absolu des enfants à se noyer dans les réseaux sociaux



Notre société libérale libertaire a, comme toutes les sociétés, ses vaches sacrées. Internet et les réseaux sociaux en font partie. Ils sont censés être l'incarnation désincarnée de la liberté moderne, elle aussi très virtuelle. Située hors du champs de l'Etat, qui sous aucun prétexte ne doit pouvoir les réglementer, sous peine de procès en totalitarisme. Si, si, n'ayons pas peur des mots. C'est dans cette logique que Edinaya Rossya refuse de soutenir une politique pénale restreignant l'accès aux réseaux sociaux pour les enfants de moins de 14 ans. L'on ne touche pas aux dieux modernes, même si l'on revendique des valeurs conservatrices à ses heures.

mardi 25 avril 2017

F. Mogherini: L'UE et la Russie ne sont plus des partenaires stratégiques



La première visite officielle, au bout de 2 ans, de la chef de la diplomatie européenne a permis de mettre les points sur les i, au cas où un doute persisterait, que certaines illusions pourraient encore brouiller le paysage. Le diagnostic a été posé froidement par F. Moghérini: l'UE et la Russie ne sont plus des partenaires stratégiques. Sont-elles seulement encore des partenaires, ou seulement des voisins ...

lundi 24 avril 2017

Comment Macron a-t-il pu être possible?



Les nécrologies exigent un style bien particulier, trouver l'équilibre entre la mémoire du défunt et la douleur des survivants, tout en restant dans les limites de la décence. Finalement, ce n'est pas la meilleure façon de décrire ce qui s'est passé hier, la décence n'est plus de mise, l'on en a soupé. De toute manière, ce pays continuera certainement encore à s'appeler la France, la marque est vendeuse. 

Quelques remarques sur un suicide passé inaperçu. Tout le monde n'est pas autorisé. Entrée réservée aux incensés. 

jeudi 20 avril 2017

Ukraine: La Cour de La Haye ne reconnait pas l'accusation de soutien au terrorisme formulée contre la Russie



Ce 19 avril, la Cour Internationale de Justice de La Haye vient de rendre une décision qui déboute l'Ukraine de la quasi-totalité des ses accusations contre la Russie et ne retient aucune accusation liée au terrorisme. La Communauté internationale saura-t-elle en tirer les conclusions qui s'imposent?

mercredi 19 avril 2017

Répressions homosexuelles en Tchétchénie: Gay Russia porte plainte contre la presse pour diffamation



Suite à un article sorti le 1er avril dans le journal d'opposition russe Novoya Gazeta selon lequel des répressions massives seraient organisées contre les hommes homosexuels en Tchétchénie, toute la presse française s'est indignée, les hommes politiques aussi. Encore une fois sans enquête. Encore une fois sans tenir compte du démenti des autorités tchétchènes après vérifications. Maintenant que le mouvement LGBT Gay Russia porte plainte contre Novaya Gazeta pour diffamation, la presse française va-t-elle en parler?

mardi 18 avril 2017

La Russie négocie l'équipement des Mistrals



Vous vous souvenez des Mistrals, ces porte-hélicoptères que la France a refusé de livrer à la Russie, rompant ainsi unilatéralement son contrat en raison du lancement par Kiev de la guerre contre les populations du Donbass? La Russie mène des pourparlers avec l'Egypte pour les équiper. La diplomatie française est vraiment à la hauteur de tous les défis!

lundi 17 avril 2017

Donbass: Kiev revient à l'offensive



Encore une fois, l'Ukraine tente de lancer une offensive dans le Donbass. Encore une fois, les responsables ukrainiens peuvent publiquement appeler l'armée à reprendre les hostilités activement, sans que la communauté internationale ne réagisse. Je ne parlerai pas non de la violation des accords de Minsk, c'est trop banal. Ils sembleraient qu'ils ne soient plus contraigant pour personne, sauf pour les républiques de Donetsk et Lugansk. Et bien sûr, étrangement toutefois, pour la Russie, qui n'y est pas partie.

vendredi 14 avril 2017

Affaire de Beslan: quand la CEDH apprécie étrangement la lutte contre le terrorisme



La tragédie de Beslan en 2004 est toujours très présente dans la conscience collective russe. Plus d'un millier d'otages, et pour une grande partie des enfants, une trentaine de terroristes armés jusqu'aux dents et prêts à mourir avec leurs otages, 3 jours de privations, de violences sur les civils, des explosions et l'intervention des forces russes. 334 morts, dont 118 enfants. La CEDH vient de décider que la Russie n'avait pas pris toutes les mesures nécessaires pour empêcher la commission de l'attentat, que les mesures d'intervention prises pour sauver les gens n'étaient pas proportionelles à la mise en danger des civils et que l'enquête menée a été inefficace, notamment parce qu'elle n'a pas permis un droit de regard du public.

jeudi 13 avril 2017

Quand Tillerson prend une leçon de diplomatie



La première visite officielle de R. Tillerson en Russie s'est passée comme attendue, l'on pourrait dire comme l'espèrait le clan néoconservateur: les parties sont tombées d'accord sur le fait qu'il allait être particulièrement difficile de trouver un accord, mais il faut continuer à discuter. La Russie est restée ferme sur ses positions et a répondu de manière asymétrique au "bazar" organisé par la délégation américaine.

mercredi 12 avril 2017

Tillerson à Moscou: la position américaine fragilisée par la radicalisation du fond médiatique



Hier, en fin d'après midi, le Secrétaire d'américain R. Tillerson est arrivé à Moscou pour sa première visite officielle. Cela dans un contexte particulièrement tendu, après l'attaque chimique à Idlib, les accusations immédiatement formulées par la coalition US à l'adresse d'Assad et de la Russie qui aurait volontairement fermé les yeux. Ces évènements auraient justifié le bombardement de la base aérienne syrienne en réponse par l'armée américaine, sans autorisation du Conseil de sécurité ni de son Congrès, donc hors tout cadre légal, intérieur et international. En plus de cela, une suite de déclarations peu amènes se sont enchaînées dans les heures qui précédèrent l'attérissage de Tillerson, posant un cadre informationnel particulièrement radical. 

mardi 11 avril 2017

Pourquoi les organisateurs ne peuvent retirer l'Eurovision à l'Ukraine



A peine l'information selon laquelle l'Ukraine pourrait être sanctionnée pour son refus d'accepter la participation de la chanteuse russe à l'Eurovision 2017 dans la presse occidentale, que les démentis  de l'EBU, pris de panique, se déversent. Comment les organisateurs de l'Eurovision pourraient-ils sanctionner l'Ukraine? Les implications politiques seraient trop importantes, en opposition frontale avec l'idéologie dominante: l'Ukraine est une victime et une victime est toujours innoncente en toute circonstance. Et l'Ukraine l'a parfaitement compris.

lundi 10 avril 2017

Pourquoi B. Johnson enterre-t-il la diplomatie européenne?



Boris Johnson a annulé sa visite en Russie qui devait se tenir aujourd'hui 10 avril suite aux bombardements en Syrie, que la communauté internationale a attribué au régime syrien sans même s'adresser à l'organisation pour l'interdiction des armes chimiques, qui a garanti la destruction du stock syrien d'armes chimiques. Soit. Mais le ministre britanique des affaires étrangères renonce et enterre ainsi ce qui reste de la diplomatie européenne, confiant la défense de nos intérêts aux Etats Unis.

vendredi 7 avril 2017

Attaque de la base aérienne syrienne Al-Chaayrate: une erreur stratégique de l'armée américaine



Dans la nuit de jeudi à vendredi, D. Trump a donné l'ordre de bombarder la base militaire aérienne de Al-Chaayrate en Syrie, non loin de Homs. En réponse à la prétendue attaque chimique menée par l'armée syrienne régulière mardi dans la province de Idlib, alors qu'une enquête indépendante n'a pas encore été menée. La destruction de la base aérienne permet de redonner l'avantage à Daesh dans la région et met sérieusement en danger les relations russo-américaines. Sur tous les plans, cette attaque d'un pays souverain est, au minimum, une erreur stratégique.

jeudi 6 avril 2017

Idlib: cette étrange attaque chimique qui rappelle l'imposture de Ghouta



Le 4 avril, sur la foi des déclarations du très controversé Observatoire syrien des droits de l'homme basé à Londres et des photographies diffusées par les Casques blancs toujours présents du côté des terroristes en Syrie, la communauté internationale accuse d'une seule voix le régime syrien d'avoir utilisé des armes chimiques contre des civils, commettant ainsi un crime de guerre impardonnable. Qui doit donc obliger la Russie à réviser son soutien à Assad et rejoindre le camp du "Bien". Amen. Pourtant, les choses ne sont pas aussi simples ...

vendredi 31 mars 2017

L'OTAN recrute des russophones pour jouer les civils



L'Occident reproche souvent à la Russie de considérer, à tort, l'OTAN comme un ennemi, quand les Etats Unis et l'Europe considèrent eux-mêmes la Russie comme une menace aussi dangereuse que l'état islamique. Il est alors surprenant de ne rien lire dans la presse française sur les prochaines manoeuvres de l'OTAN, qui recrute des figurants russophones pour jouer les civils.

jeudi 30 mars 2017

La Haute Cour de Londres peut obliger l'Ukraine à remplir ses obligations envers la Russie



Le 29 mars 2017, la Haute Cour de Justice de Londres a suivi la demande de la Russie sur une procédure rapide dans le litige qui l'oppose à l'Ukraine quant à son obligation de remboursement de sa dette souveraine de 3 milliards $. Si, effectivement, cette décision intermédiaire est de bonne augure pour la Russie, elle entraîne sur le plan politique certaines conséquences qu'il ne faut pas négliger. 

mercredi 29 mars 2017

Affaire Z. A. c. Russie ou de l'incongrüité de la frontière



Dans sa nouvelle décision Z. A. contre Russie, la Cour européenne des droits de l'homme vient de rendre une décision intéressante, qui tend à forcer l'entrée de personnes en situation illégale sur le territoire de l'Etat, faisant reposer sur lui l'entière responsabilité de la situation. Pour continuer dans l'ubuesque ...

mardi 28 mars 2017

Fable du jour: la justice européenne et les sanctions contre la Russie



Il était une fois la Cour de justice de l'Union européenne... la Justice, le Libéralisme, notre vie quoi. Et puis il y eut la Russie. Adieu justice! Adieu libéralisme! Mais que nous reste-t-il?

lundi 27 mars 2017

Navalny tente une "Révolution verte" en Russie: premier acte

Manifestation du 26 mars à St Pétersbourg


A. Navalny, l'icône occidentale portée depuis des années par l'Occident pour faire tomber ce qui est appelé "le régime de Poutine", vient de lancer, dans cette période pré-électorale en Russie, le début d'une Révolution en couleur, ici verte. Certes, la Russie n'est pas l'Ukraine, l'Etat n'est pas en faillite et le Président bénéficie d'un réel soutien populaire. Pour autant, ce mouvement n'est pas à prendre à la légère: ce sont les minorités qui font les révolutions, pas les majorités. Elles n'en ont pas besoin.

vendredi 24 mars 2017

Sur l'assassinat de l'ancien député russe D. Voronenkov à Kiev



Un ancien député russe a été assassiné hier à Kiev et évidemment, la presse française reprenant très "objectivement" les positions ukrainiennes, accuse immédiatement la Russie, voulant faire de Voronenkov un farouche opposant au régime. Amusant pour quelqu'un qui en a profité jusqu'au bout et voulait revenir. Revenons sur une affaire moins simple que l'on ne veut nous le faire croire.

jeudi 23 mars 2017

L'Eurovision pris en otage par l'Ukraine

Ioulia Samoïlova, chanteuse russe


Le concours de l'Eurovision est plus un indicateur social qu'un évènement musical central. Dans le cadre du conflit ukrainien, il est devenu une plateforme politique pour Kiev. Cette année, allant encore plus loin, l'Ukraine interdit à la chanteuse russe, Ioulia Samoïlova, contre l'avis de l'union européenne de radio-télévision qui organise l'évènement. Pourtant, ceci n'est que la conséquence de la politisation de ce concours que les organisateurs ont accepté l'année dernière.

mercredi 22 mars 2017

Bientôt une visite de députés européens dans le Donbass?



Lors de leur visite en Crimée, à l'occasion de l'anniversaire des trois ans de la réunification de la presqu'île à la Russie, des députés européens ont exprimé leur souhait d'aller dans le Donbass, voir de leurs propres yeux ce qui se passe.

mardi 21 mars 2017

L'Académie des sciences russe continue à se battre

V. Fortov, président de l'Académie des sciences de Russie


La réforme de 2013 de l'Académie des sciences de Russie continue à porter ses fruits. Maintenant, même élire son président devient de facto impossible. Ou comment l'Académie des sciences risque de perdre le peu d'indépendance qui lui reste.

lundi 20 mars 2017

Vers un nouveau Yalta

Comité d'intégration Russie-Donbass


Le 17 mars 2017 a été fondé, en Crimée, le Comité d'intégration Russie-Donbass à l'occasion du 3e anniversaire du rattachement de la Crimée à la Russie. Va-t-on vers un nouveau Yalta?

vendredi 17 mars 2017

Marche SS à Riga: L'Europe aime les nazis quand les nazis n'aiment pas la Russie



Alors que chacun jouait à se faire peur avant les élections aux Pays Bas, alors que l'on nous serine avec le danger que représente le Front national en France, l'Europe ne voit rien à redire lorsqu'une Marche célébrant la mémoire des légionnaires SS est organisée à Riga. Bref, comme on peut le lire de plus en plus souvent dans les réseaux sociaux russes: en principe l'Europe est contre les nazis, mais si les nazis sont contre les russes, alors l'Europe n'est pas contre. Toute l'hypocrisie d'une Europe décadente.

jeudi 16 mars 2017

L'Ukraine prend acte de la séparation du Donbass



La guerre en Ukraine vient encore une fois d'arriver dans une nouvelle phase, qui cette fois risque de durer longtemps. Ce n'est pas la fin de la guerre, mais c'est la fin d'une guerre. Chaque partie vient de reconnaître l'existence d'une frontière posée par les armes, qu'il devient très difficile de déplacer. Les conséquences économiques et politiques sont en train d'être tirées de part et d'autre, le divorce russo-ukrainien est consommé. 

mercredi 15 mars 2017

La baisse de la criminalité en Russie



La Procuratura est un organe d'état historique, qui veille à la bonne exécution des lois, notamment en luttant contre les violations des droits des citoyens et des entreprises et peut agir de sa propre initiative ou sur plainte. Hier, le Procureur général a présenté son rapport d'activité annuel, rappelant ainsi son rôle fondamental de la lutte institutionnelle contre la criminalité et la corruption. Les résultats montrent une baisse de la criminalité et une attention renforcée pour la protection des droits des citoyens par l'Etat.

mardi 14 mars 2017

Turquie: ce que le scandale diplomatique nous apprend sur nous-même



Une crise diplomatique vient d'éclater entre l'Europe et la Turquie, suite au refus opposé au ministre des affaires étrangères turc par différents pays européens à la suite des Pays Bas, alors qu'il venait participer à des meetings politiques avant le référendum turc du 16 avril qui doit renforcer les pouvoirs d'Erdogan. Si refuser l'accès au territoire national à un ministre étranger se pratique plutôt avec les Etats ennemis, la propagande politique sur un territoire étranger est une pratique périlleuse. Mais le véritable problème soulevé par cette visite forcée est non-dit, car il ne peut être reconnu.

lundi 13 mars 2017

Donbass: Quand l'armée ukrainienne tente une diversion par la mer d'Azov



Le 11 mars, deux bateaux de combats ukrainiens sont entrés dans les eaux territoriales de la République de Donetsk, en violation flagrante des accords de Minsk et dans un silence médiatique auquel nous sommes habitués.

vendredi 10 mars 2017

Les "groupes de la mort": repenser notre rapport à internet est une urgence



Des "groupes de la mort" ont été créés en Russie incitant les adolescents au suicide, en prenant petit à petit contrôle de leur esprit. Au minimum, 130 morts à leur actif en moins d'un an et 3 millions de pages sur Vkontakte ayant un hashtag lié au suicide. Certains organisateurs ont pu être arrêtés, d'autres continuent. Et les "Baleines bleues" arrivent en France. Au-delà d'une réponse pénale, n'est-il pas temps de repenser notre rapport à internet? Le réel est bien plus intéressant et riche que le virtuel.

jeudi 9 mars 2017

L'impasse de la coopération américano-russe



Malgré les déclarations du Président D. Trump affirmant vouloir améliorer les relations entre les Etats Unis et la Russie, aucun réchauffement ne se fait sentir, la ligne semble plutôt être celle de la continuation de la politique de guerre froide menée par l'Administration Obama. Et la candidature pressentie pour occuper le poste d'ambassadeur américain à Moscou ne donne pas beaucoup d'espoir de changement de cap.

mercredi 8 mars 2017

Wikileaks: Le programme de surveillance généralisée de la CIA qui ne semble gêner personne



Alors que Wikileaks vient de révéler l'ampleur du programme de surveillance et de piratage télécommandé par la CIA, les réactions sont d'un calme ... anormal. L'inquiétude porte principalement sur le fait que ce programme soit si mal protégé et que sa divulgation risque d'entraver le bon fonctionnement du renseignement américain. Mais pas de sursaut d'une société civile muette, de politiques soumis, d'individus blasés. Rien. L'humanité a-t-elle déjà été transformée en une cohorte de moutons acceptant leur sort et se mobilisant sur commande pour défendre les intérêts d'un système manipulateur et liberticide?

mardi 7 mars 2017

Sberbank: quand la plus grande banque ne reconnait pas la légalité russe



Bien que, en mars 2014, la Crimée et Sébastopol aient été rattachés à la Russie et que le Président vienne d'adopter un oukase reconnaissant la validité des passeports délivrés par les Républiques de Donetsk et Lugansk sur le territoire de la Fédération de Russie, H. Gref, à la tête de la banque publique la plus importante de Russie, la Sberbank, refuse de reconnaître ces territoires et ces documents.

Pourquoi la légalité russe ne semble pas concerner la Sberbank et H. Gref?

lundi 6 mars 2017

L'on attend toujours les félicitations occidentales pour la libération de Palmyre



La semaine dernière a été marquée par un grand évènement: l'armée syrienne, avec l'appui aérien russe, a pu libérer pour la deuxième fois la ville symbolique de Palmyre. Pourtant, cette bonne nouvelle n'a étrangement pas provoqué d'euphorie, plutôt une surprenante réaction ironique face à ce qui est une défaite importante pour Daech.

vendredi 3 mars 2017

L'imposture Macron



Difficile de sortir de ces présidentielles, même à distance, elles vous ratrappent. Il faut dire que la dernière grande nouvelle est que Macron a enfin accouhé d'un programme. Je me demande simplement ce que ça change, finalement. Car, si je ne me trompe pas, il n'a toujours pas de parti. Alors, il compte gouverner comment? En fait, il ne compte pas gouverner, mais changer les règles du jeu.

jeudi 2 mars 2017

Fillon contre la tentative de coup d'état judiciaire



Hier, ce qu'il est convenu d'appeler "l'affaire Fillon" a pris de court les journalistes qui se sont immédiatement pris à rêver d'un retrait tant attendu de F. Fillon au profit de Juppé, Fillon enfin empêtré dans les mailles serrées du filet médiatico-judiciaire que tout un chacun s'escrime à lancer sur le candidat si dérangeant. 

Un pas de plus a été franchi, F. Fillon sera convoqué le 15 mars par les juges d'instruction, saisis seulement vendredi dernier, en vue d'une mise en examen et non en tant que témoin. Il semblerait que la célérité de la justice ait remplacé la sérénité. Et l'on se demande jusqu'où la "justice" sera prête à aller pour remplir sa "mission"? L'assignation à domicile ou la détention préventive seraient-elles envisagées en dernier recours? 

Il faut dire que cet homme est extrêmement dangereux pour le système la société, il risquerait même sans tout ce tapage de devenir le prochain Président. Or, son crime est établi: il ne défend pas les intérêts de la bulle globaliste. Il doit payer.

Revenons donc sur certains éléments de cette crise politico-institutionnelle qui nous sert de campagne électorale.

mercredi 1 mars 2017

DNR et LNR mettent les entreprises ukrainiennes sous administration provisoire



Depuis minuit, les entreprises soumises au droit ukrainien fonctionnant sur le territoire des républiques de Donetsk et Lugansk qui ont refusé de s'enregistrer dans ces territoires passent sous administration provisoire. Avec la reconnaissance temporaire des passeports de ces républiques par la Russie, c'est une mesure de plus due au blocus énergétique décidé par Kiev qui tend à éloigner encore plus le Donbass de l'Ukraine et rendre leur fracture définitive.

mardi 28 février 2017

L'OCDE renforce son combat contre l'enseignement en Russie

O. Golodets, vice-Premier ministre


Les Forums économiques divers et variés sont toujours l'occasion d'annonces de réformes, qui n'ont malheureusement que peu de rapport avec l'économie. O. Golodets, responsable du bloc socio-économique au Gouvernement russe n'a pas fait exception à la règle et au Forum d'investissement de Sotchi se prononce pour une réforme radicale de l'école supprimant les classes rectangulaires, avec le maître et le tableau ... considérées comme un héritage soviétique. Que serait-on sans l'épouvantail soviétique? Il faudrait alors parler de l'OCDE, ce qui serait, certes, plus délicat.

lundi 27 février 2017

Nemtsov, la Marche et les combats d'hier



Le 27 février 2015, B. Nemtsov sortant d'un restaurant moscovite en compagnie d'un top modèle ukrainien a été assassiné. Deux ans plus tard, une marche a été organisée par l'opposition russe, avec tous les sortant (Kassianov, Iachine, Gudkov). Si vivant, le poids politique de B. Nemtsov était aussi bas que celui de ses "camarades" de marche, mort il est un symbole pouvant les rassembler sans danger, d'autant plus qu'il ne participera plus aux élections.

vendredi 24 février 2017

L'affaire Tchudnovets et les limites de la Justice



Une affaire judiciaire affole la presse russe: Evguenia Tchudnovets, qui travaille dans une maternelle, a été condamnée à 5 mois de prison ferme pour avoir partagé dans les réseaux sociaux une vidéo de quelques secondes qualifiée de pornographique, pour, comme elle l'affirmait, attirer l'attention des forces de l'ordre sur ce qui se passe dans un camps de vacances pour enfants. Cette affaire soulève beaucoup de questions quant à notre rapport à l'ordre social aujourd'hui, dans une société qui veut avoir détruit la barrière privée/public.

mercredi 22 février 2017

Donbass: L'échec attendu du cessez-le-feu



Malgré la énième réunion du groupe de travail sur la résolution politique de la crise ukrainienne aboutissant à une énième proposition de retrait des forces armées dans le cadre de ces accords de Minsk et malgré le soutien de la France, de l'Allemagne et de la Russie dans le cadre du format Normandie, évidemment l'Ukraine n'a pas retiré ses chars et continue allègrement à bombarder le Donbass avec une moyenne stabilisée autour d'un millier de fois en 24h. La solution politique est aujourd'hui une impasse. 

mardi 21 février 2017

Vitali Tchourkine: la diplomatie a perdu un grand homme



A la veille de son 65e anniversaire, l'ambassadeur russe à l'ONU est mort, semble-t-il d'une crise cardiaque, à New York. Avec son charisme, son humour froid, parfois cinglant, il a défendu non seulement la position de la Russie, mais aussi cette vision d'un monde multipolaire, d'un monde qui  a tant besoin de revenir à l'humanisme.

lundi 20 février 2017

Pourquoi le président V. Poutine a décidé d'adopter un oukase reconnaissant les passeports des Républiques de Donetsk et Lugansk?



En adoptant le 18 février 2017 un oukase reconnaissant la validité des documents officiels délivrés par les autorités des Républiques de Donetsk et Lugansk, le Président V. Poutine a lancé un signal très fort à l'Occident, dont ses représentants étaient réunis à ce moment-là à Munich pour la 53e Conférence sur la sécurité. 

vendredi 17 février 2017

L'autre "affaire Théo"



En fait, il y a deux "affaires Théo". La première concerne l'histoire que la presse nous a immédiatement présentée: celle d'un innocent noir de banlieu matraqué et violé par les policiers, parce qu'il était noir et d'une cité. La seconde affaire Théo est celle de la complicité politico-médiatique dans le compassionnel, pour nous resservir des héros de notre temps: soit des migrants, soit des gens de couleurs, ces "laissés-pour-compte" du système qui se battent contre l'injustice de cette classe abominable, blanche et riche. Tant la presse que les milieux politiques complaisants, surtout en période électorale, nous mettent dans une alternative intenable, hésitant entre la communautarisation et l'invective du Klu Klux Klan.

jeudi 16 février 2017

Billet d'humeur: Mais que serait le monde sans cette fameuse "menace russe"?



Les actualités regorgent des exploits de la Russie. Elle fait élire Trump, elle s'apprête à envahir l'Europe, elle fausse les élections en France, elle sauve le tyran Assad, elle soutient les "séparatistes" ukrainiens. Que ne fait-elle encore? Il serait certainement plus rapide d'énumérer les évènements marquants qui ne sont pas le fait de la Russie. Autrement dit, à en croire les politiciens occidentaux, nous sommes entrés dans l'ère d'une gouvernance russe globale. J'ai bien compris? Ce qui, en effet, justifie le renforcement de l'OTAN et des Etats Unis en Europe. J'ai toujours bien compris? 

mercredi 15 février 2017

Flynn, Sessions, Crimée: intensification de la chasse aux sorcières aux Etats Unis



La politique aux Etats Unis ne cesse de surprendre: à croire que ce pays est devenu une colonie de la Russie et qu'elle cherche son indépendance. Etrange renversement de situation. Il est impossible d'ouvrir un journal sans un gros titre en première page sur l'influence de la Russie dans les mécanismes politiques américains, sans dénigrement de la politique présidentielle américaine, sans analyse de la perte de statut des Etats Unis. Auditions, fuites organisées dans la presse, valse des officiels s'enchaînent, mettant le système politico-institutionnel américain face à son impossibilité d'intégrer une alternance réelle du pouvoir. Mais pourquoi la Russie se retrouve-t-elle au centre de ce tourbillon, qui finalement ne la concerne qu'indirectement?

mardi 14 février 2017

Zakhar Prilepine: le nouveau visage du Donbass

Zakhar Prilepine


Depuis 2015, Zakhar Prilepine, écrivain russe, est conseiller de A. Zakharchenko, à la tête de la république de Donetsk. Pour autant, il exerçait cette fonction sans médiatisation particulière. Hier, sa nomination comme vice-commandant d'un bataillon de forces spéciales est apparue dans tous les médias. Après la mort de Motorolla, de Guivi, DNR prend un nouveau visage. Cette médiatisation est hautement symbolique, mais peut être aussi militairement importante. Alors qui est  cet homme?

lundi 13 février 2017

Palmyre: l'état islamique détruit les monuments antiques



Une nouvelle vidéo a été diffusée montrant la destruction par l'état islamique de monuments de la Cité antique de Palmyre. Pour autant, la communauté internationale garde le silence.

vendredi 10 février 2017

Vers une libéralisation de la liberté de manifestation en Russie



En 2014, suite à la crise ukrainienne, un nouvel article avait été introduit dans le Code pénal russe visant à pénalement sanctionner une violation répétée du droit de manifestation. La Cour constitutionnelle vient de se prononcer pour un allègement de ce processus.