L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

mardi 10 juin 2014

L'urgence d'un corridor humanitaire en Ukraine

Voir: http://www.kommersant.ru/doc/2490189



Le nouveau président ukrainien Poroshenko a demandé aux services de sécurité, au ministère de la défense et au département des circonstances exceptionnelles d'organiser un corridor humanitaire pour permettre aux civils se trouvant piégés dans les zones de combats de pouvoir partir. L'évacuation et les soins médicaux doivent être organisés.
Cette décison est très attendue par les habitants du Sud-est. Selon les sources russes, malgrè la fermeture de postes-frontières avec la Russie, plus de 3000 personnes ces derniers jours fuient quotidiennement vers la Russie. Une inquiétude toutefois: la peur de vider la région de ses populations.
Il semblerait que les discussions journalières entre l'ambassadeur ukrainien en Allemagne, l'ambassadeur russe en Ukraine et un représentant de l'OSCE permette d'obtenir une solution diplomatique au conflit en Ukraine.
Cette solution sera atteinte, toutefois, lorsque les forces armées seront retirées et que Kiev acceptera de discuter avec les représentants de l'Est. Pour l'instant, nous n'y sommes malheureusement pas encore et les combats s'intensifient.
Voici par exemple le bombardement ce matin d'une usine à Kramatorsk:
Quand dans le même temps Poroshenko demande un cessez-le-feu dans la semaine, les combattants ont peur d'une intensification sans précédant des attaques les jours prochains. D'autant plus que la situation sur place ne s'arrange pas. La ville de Slaviansk est toujours soumise à un blocus par les tanks:

Pour différentes informations:
- ce qu'il reste de la ville fantôme de Cemionovsk: http://www.youtube.com/watch?v=LZ1Ku-g0rEI#t=133
- un obus est tombé sur un immeuble d'habitation à Slaviansk, un enfant n'a pas eu le temps de se sauver: http://youtu.be/Xj_hCvxo4bU

Il serait vraiment urgent de mettre en place ce corridor humanitaire, car contrairement à ce que disents les médias, il n'y a pas que des combattants qui périssent dans ce conflit. Et la situation humanitaire dans certaines villes est à la frontière de la catastrophe: manque de nourriture, de médicaments car l'approvisionnement est bloqué par les militaires, coupure d'électricité et d'eau en raison des bombardements.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire

L'article vous intéresse, vous avez des remarques, exprimez-vous! dans le respect de la liberté de chacun bien sûr.