L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

vendredi 17 mai 2019

Russie : le numérique contre l'Etat et la société



De l'Etat numérique, en passant par l'Etat virtuel pour terminer par la virtualité de l'Etat, il n'y a qu'un pas, que nos sociétés conditionnées par la mondialisation franchissent la joie au coeur et la tête dans les nuages. Dans une sorte de transe. Très loin des réalités. Niées dans un monde déclaré "post-truth" - pour plus de commodités. Car les dogmes ne se discutent pas, ils s'applaudissent, se vivent en allant toujours plus haut, toujours plus loin. Et lorsque les dogmes se fracassent contre la réalité, lorsque les dangers que l'on ne veut pas voir apparaissent, insistent les saligauds, certains veulent encore fermer les yeux. Par confort, faiblesse, plus que par fanatisme pour la majorité. Car, que faire de ce monde, si les dogmes qui le soutiennent s'écroulent? Exemple sur le culte du numérique en Russie, qui commence à coûter cher ... très cher : exemple de la fuite massive des données personnelles de politiciens, journalistes, hommes d'affaires ...

mercredi 15 mai 2019

Rencontre Lavrov / Pompeo : à la recherche d'un nouvel équilibre international



La rencontre entre Pompeo et Lavrov à Sotchi s'inscrit dans une série de discussions houleuses entre les Etats-Unis et la Russie, où chacun défend des intérêts loin d'être convergents. Le fait que la Russie affirme son droit à avoir des intérêts propres surprend les Etats-Unis, qui pensaient être les seuls dans cette situation privilégiée. C'est la recherche d'un nouvel équilibre international qui est en jeu.

mardi 14 mai 2019

Kirill Vyshinsky, le journaliste ukrainien oublié de la bonne conscience occidentale



Ce 15 mai 2019, cela fera une année d'incarcération. Et Kirill Vyshinsky n'a pas le même soutien politico-médiatique que Sentsov. Surprenant. Rédacteur en chef du site d'informations RIA Novosti Ukraine, il est vrai qu'il a été arrêté en Ukraine et non en Russie, en raison des publications insuffisamment pro-Maïdan et non pas avec des explosifs, en raison de son activité journalistique et non pas pour préparation active d'actes terroristes. Beaucoup de motifs qui incitent immédiatement ses collègues occidentaux et les organisations professionnelles à tourner la tête. Alors, regardons. 

lundi 13 mai 2019

Loiseau En Marche dans les égouts de la politique : le clip de trop ?



Faute d'arguments sur le fond, les macronistes attaquent leurs adversaires dans un jeu vidéo, où Nathalie Loiseau en chute dans les sondages, combat valeureusement Trump (quel est le rapport avec l'UE?) et tous les salauds estampillés insuffisamment mondialistes, no borders ou atlantistes, à savoir Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon et même Salvini. Bref, LaRem avec leur dieu Macron sont prêts à sauver les peuples européens, que dis-je, le monde, des Etats qui les protègent trop des ravages de la mondialisation. Et pour cela, un jeu vidéo est lancé, où l'on voit tout le mépris de ces gens pour leurs adversaires, autant que pour leurs électeurs.

dimanche 12 mai 2019

Les 5 ans du référendum d'indépendance du Donbass


Il y a 5 ans, le 11 mai 2014, en pleine guerre civile, le Donbass veut suivre la voie de la Crimée, organise un référendum et déclare son indépendance. Depuis, les habitants ont défendu leur terre les armes à la main et payé au prix fort le refus de se soumettre à un régime extrémiste et répressif d'opérette, devant cacher sa véritable raison d'être, à savoir la défense des intérêts atlantistes, en détruisant l'Etat ukrainien, en instrumentalisant l'Ukraine contre la Russie.

mercredi 8 mai 2019

Ce 8 mai 1945, quand l'Allemagne nazie capitule : à la mémoire de nos aïeux



Nous célébrons aujourd'hui la capitulation de l'Allemagne nazie. La Seconde Guerre mondiale a encore fait des morts, les Etats-Unis ont réussi à larguer deux bombes atomiques sur le Japon, mais c'est alors que la défaite de l'Allemagne est actée. Je vous propose un retour en documents d'archives sur cette époque. En mémoire de ces hommes et femmes qui se sont battus pour que nous soyons libres.

mardi 7 mai 2019

Syrie : cette guerre qui ne finit pas d'en terminer "pour raison humanitaire"



Le conflit en Syrie est particulièrement représentatif des guerres contemporaines, impossibles à terminer en raison de la faiblesse politique extrême de nos pays. Les combats doivent s'arrêter "pour raison humanitaire", les ennemis doivent être évacués "pour raison humanitaire", toute attaque de l'armée régulière est condamnée par la presse occidentale en raison des "conséquences humanitaires". Et avec toutes ces raisons "humanitaires", les  conflits continuent, se régénèrent, gangrènent, blessent, tuent, désespèrent. Conflit secondaire, le conflit syrien dépendra de la résolution de la crise géopolitique majeure, dans laquelle il n'est que partie. Et ce conflit primaire se porte à merveille.