L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

jeudi 15 avril 2021

Billet : Le syndrome d'Evian, un variant du syndrome de Stockholm

 


Buvez de l'eau! Quelle injonction plus anodine peut-il y avoir ? Quel tweet plus banal pour une entreprise, comme Evian, qui vend des bouteilles d'eau de source, que de demander de retweeter à ceux qui ont déjà bu un litre d'eau. Mais, soudain, l'entreprise s'excuse. Une entreprise vendant de l'eau s'excuse, car des musulmans se sont sentis offensés. Pour eux, c'est le premier jour du ramadan. Donc, tout le pays doit vivre à leur rythme. Belle illustration du respect de l'autre dans sa diversité. Et Evian s'excuse. Manifestement, c'est un nouveau variant du syndrome de Stockholm pour les sociétés communautarisées, pour les sociétés qui ne savent plus vivre ensemble, pour les hommes qui ont perdu toute empathie, toute racine. 

mercredi 14 avril 2021

Etats-Unis / Russie : Quand Biden veut faire de Poutine un Gorbi 2.0


Alors que les Etats-Unis et l'OTAN renforcent activement leur présence militaire aux frontières de la Russie, que le renseignement américain rend un rapport reconnaissant que la Russie ne veut pas d'un conflit militaire direct et est prête pour des relations pragmatiques avec les Etats-Unis, Biden propose à Poutine, lors d'un entretien téléphonique, d'organiser une rencontre sur un terrain neutre. Il est bien connu qu'un bon général est celui qui remporte la bataille avant de l'engager et ici Biden se sent pousser des ailes à la Reagan ... Mais Poutine ne doit pas forcément avoir envie de jouer le rôle de Gorbatchev. L'histoire ne se répète pas toujours, surtout quand l'effet de surprise ne peut plus jouer.

mardi 13 avril 2021

Pourquoi les Etats-Unis ne veulent pas de la Saint-Gagarine



Chaque journée doit avoir son Saint, mais aujourd'hui nos habituels Saint-Jean et Saint-Paul ont été remplacés par des journées de quelque chose - l'homme ayant remplacé Dieu au firmament, il ne reste que ses exploits à célébrer. Hier, 12 avril, était la journée internationale du vol spatial habité, en l'honneur du premier vol habité dans l'espace réalisé par l'URSS avec Gagarine en 1961. Et c'est bien le problème, les Etats-Unis ne peuvent se permettre de transformer cette sainte journée cléricale en Saint-Gagarine, donc ils n'en parlent pas. Tentant ainsi de réécrire l'histoire, par l'effacement.

lundi 12 avril 2021

Ukraine : le jeu trouble de la Turquie face à la Russie


Alors que le 9 avril, les Présidents russe et turc discutent par téléphone du Covid et de la vente de vaccins en même temps que du tourisme, des sujets économiquement non-négligeables, le lendemain, le 10 avril, le même Président Erdogan, rencontrant son homologue ukrainien, lui assure de son soutien dans sa lutte contre "le séparatisme" (le Donbass ?) et se prononce fermement pour l'intégrité territoriale ukrainienne, dénonçant "l'annexion" de la Crimée et soutenant l'entrée de l'Ukraine dans l'OTAN. Soit il y a eu un bugue du calendrier diplomatique, soit il y a un conflit des priorités - aussi surprenant qu'inquiétant dans le contexte géopolitique actuel.

vendredi 9 avril 2021

Billet d'humour : Quand Merkel supplie Poutine de suivre, comme l'Europe, la voie coloniale

Délégation militaire américaine arrivée dans le Donbass

Faut-il en rire ou en pleurer ? Peut-on réellement prendre cela au sérieux ? Sincèrement, j'hésite en entendant Angela Merkel, qui a quand même un certain bagage politique, voire un bagage certain, demander à Vladimir Poutine, qui n'est pas non plus un débutant, de retirer les forces armées russes, présentes en Russie, mais trop proches, à son goût, de la frontière ukrainienne. L'Allemagne, et l'Europe, ont-elles à ce point pris le pli des pays occupés, ne pouvant plus disposer de leurs forces armées, qu'elles sont choquées de voir un pays, autre que les Etats-Unis bien sûr, pouvoir souverainement décider de l'emplacement et du déplacement de son armée sur son territoire ?

jeudi 8 avril 2021

Zoom et la question de la sécurité nationale en Russie


Avec la crise du Covid, certains secteurs se sont envolés et certaines pratiques ont été modifiées. Tel est, notamment, le cas du numérique. Et nous avons tous découvert Zoom, à tous les coins de rue, sur tous les bouts d'écran. En Russie, il est utilisé dans une très grande partie des écoles et des universités, sans oublier les institutions publiques. Zoom, produit américain, basé aux Etats-Unis, avec des problèmes de sécurité notoires. Qui vient de suspendre, puis conditionner, sa coopération avec les institutions étatiques en Russie et dans les pays de la CEI. C'est une très bonne chose - pour se rappeler que la souveraineté n'est pas qu'une belle déclaration médiatique, ni un mouvement de troupe, que la souveraineté n'est pas divisible, que la souveraineté impose une vision englobante de la sécurité nationale qui ne permet pas de concession avec la globalisation.

mercredi 7 avril 2021

L'entrée de l'Ukraine dans l'OTAN : contre la Russie, les USA sont prêts à sacrifier l'Europe


Les Etats-Unis déclarent soutenir l'entrée de l'Ukraine dans l'OTAN, alors qu'un conflit militaire est actif sur son territoire et que la question territoriale est discutée par la communauté internationale. De son côté, la Russie prévient que ce pas, non seulement ne réglerait pas la question du Donbass, mais compliquerait encore plus la situation. Finalement, n'est-ce pas le but de ce conflit, n'est-ce pas là le rôle dévolu à l'Ukraine, comme à tous ces pays qui vendent leur souveraineté ? A savoir, devenir un jouet entre des mains, qui l'utiliseront jusqu'à ce qu'il soit cassé. Alors, un autre fera l'affaire. Les pays européens devraient en tirer - d'urgence - les conséquences, avant que d'être mis à la poubelle de l'histoire. Car quel est leur intérêt dans cette folle aventure ?