L'ACTUALITE RUSSE EN FRANCAIS MISE AU POINT PAR RUSSIE POLITICS SUR Facebook ET Twitter!

vendredi 15 octobre 2021

Billet du vendredi : Les docteurs Hyde ont pris le pouvoir


Il devient difficile de faire le compte des déclarations plus radicales les unes que les autres de tous ces étranges "scientifiques-médecins", qui envahissent les médias, légitimant la lutte contre les hommes et non plus contre les maladies, la lutte contre notre société au nom d'une tyrannie pseudo-sanitaire, qui ne se cache même plus. Pour que l'homme ne meurt plus, ils ne veulent manifestement plus des hommes. Autant les enfermer, désormais pourquoi pas en cas de pollution. Les docteurs Hydes ont bien pris le contrôle.

mercredi 13 octobre 2021

Ecoles à Moscou : expérimentation de testage au Covid des enfants sans autorisation des parents


Moscou tente de lancer le testage systématique des enfants dans les écoles, sans autorisation préalable des parents. Pour voir comment la population va réagir, au 13 octobre, l'expérimentation va se faire dans 10 écoles. Comme les enfants son asymptomatiques, selon la Mairie, qu'ils ne tombent pas malade du Covid, il faut bien les soigner et surtout avoir accès à leur famille, même si - et surtout si - elle a l'insolence de se croire en pleine santé. Dans tout système totalitaire, et le totalitarisme sanitaire ne fait pas exception à la règle, il ne peut y avoir de zone protégée, la famille et la maison doivent être pénétrées. Et dire qu'il a fallu détruire l'Union soviétique pour tenter de construire un totalitarisme globaliste ...

mardi 12 octobre 2021

Billet d'humeur (très mauvaise) : Sortez codés!


Alors que la saison permet de relancer la machine à production de Covid et que l'OMS fait saliver les autorités russes quant à une possible reconnaissance du vaccin Sputnik d'ici à la fin de l'année, de plus en plus de régions se remettent, sur incitation du Gouvernement, au goût des QR Codes et de la vaccination obligatoire. Il est vrai que les élections sont passées et qu'il faut bien montrer patte blanche, surtout qu'une stimulation financière pourrait même être mise en place pour les fantasmagoriques "region free covid". On n'arrête pas le progrès ... Un homme codé est un homme sauvé ! De son humanité en tout cas, c'est certain ...

lundi 11 octobre 2021

OTAN - Russie : l'impossibilité actée de la coopération


La semaine dernière, l'OTAN a réduit de moitié la représentation de la délégation russe, montrant ainsi qu'une réelle coopération entre le monde Atlantique et la Russie est aussi impossible qu'indésirable, et que seul le rapport de force, devant entraîner la soumission, est envisagé. La Russie a annoncé des mesures en réponse, pour l'instant, elle prend le temps de la réponse. Manifestement, et sans aucune surprise, toutes les périodes ne permettent pas la coopération. Elle se gagne, elle se mérite, elle s'impose. La Russie va-t-elle finir par en prendre acte ?

vendredi 8 octobre 2021

Quand la CEDH légitime le pass sanitaire


Saisie de 18 000 requêtes individuelles contre le pass sanitaire en France, la CEDH se cabre sur les aspects formels de la saisine, pour l'écarter purement et simplement, sans aucunement prendre le risque d'examiner objectivement au fond l'atteinte portée aux droits, qu'elle légitime de toute manière dès les premières lignes de son communiqué de presse - l'OMS a dit, le Gouvernement a fait, M. Zambrano n'est pas content, mais ce n'est pas forcément une victime. Il n'y avait rien à attendre de cette structure idéologique, elle vient encore une fois de le démontrer : elle ne défend pas les droits des gens, mais les politiques globalistes des pouvoirs.

jeudi 7 octobre 2021

Enseignement virtuel : plusieurs hauts responsables de l'enseignement numérique à la Sber interpellés


Alors que Gref et la Sberbank qu'il préside sont les fers de lance de la destruction de l'enseignement en Russie, sous couvert d'innovation technologique et de virtualisation (dans tous les sens du terme), la vice-présidente de Sber en charge de l'enseignement a été interpellée pour détournement de fonds, en compagnie de trois autres dirigeants. Le signal politique est d'autant plus fort, qu'au même moment est arrêté pour trahison d'Etat le fondateur d'une compagnie IT, devant s'occuper de la sécurité informatique, notamment des ministères de l'Intérieur et des Affaires étrangères, du gouvernement de Moscou et d'autres structures publiques importantes. Peut-on espérer une prise de conscience ou, au moins, le réveil de l'instinct de survie ?

mercredi 6 octobre 2021

Ministère des Affaires étrangères : la Russie veut renforcer son soft power par le développement de sa culture


Un projet d'oukase présidentiel a été mis en ligne prévoyant la mise en place au sein du ministère des Affaires étrangères d'un nouveau Département, chargé de développer la langue, la culture et la vision du monde propre à la Russie. Il s'agit, selon les explications données, de la mise en place d'un instrument de soft power. Face à la montée en agressivité d'une culture anglo-saxonne révisée et elle-même coupée de ses sources, portant une vision du monde mortifère et post-humaine, avancer une alternative serait une bénédiction, tant à l'international qu'à l'intérieur. Les combats ne se gagnent pas uniquement avec des armées, mais aussi avec la conquête des cerveaux, comme l'histoire l'a montrée plus d'une fois.

mardi 5 octobre 2021

Covid : des sénateurs veulent rendre la vaccination universelle obligatoire sous peine de sanction



Des sénateurs ont déposé un projet de loi de vaccination obligatoire universelle contre le Covid, même hors épidémie, partant du principe du nouveau monde que l'on ne soigne plus (c'est dépassé et manifestement pas rentable), mais que l'on vaccine à tours de bras - et le contre-exemple d'Israël intéresse peu manifestement. Un amendement vient d'ailleurs d'être déposé pour établir des sanctions allant jusqu'à 1 500 euros d'amende en cas de refus répétés. Chers amis, la Sainte Inquisition Sanitaire s'est levée, la seule liberté qui nous est reconnue aujourd'hui, est celle d'être soumis. Les autres doivent être reconquises. 

lundi 4 octobre 2021

Le Conseil d'Etat et l'état d'urgence : entre condamnation du manque d'anticipation et "normalisation" de ce qui dure


Le droit du Covid qui s'installe contre l'Etat de droit oblige les institutions supérieures de la République à réagir. L'abdication totale du Conseil constitutionnel a été actée (voir notre texte ici), la Cour des comptes tente une réflexion plus générale sur la crise de l'hôpital public (voir notre texte ici), le Conseil d'Etat à son tour publie un rapport annuel. Dans sa nouvelle étude, le Conseil d'Etat se penche sur la question de l'influence négative systémique à long terme du recours aux régimes d'urgence. Avec la normalisation rampante des normes liberticides, toujours au nom de la sécurité, ce juge suprême administratif, dont la position est politiquement délicate, tente un tango instable condamnation des atteintes au fonctionnement normal des institutions et tentation de trouver une légitimation aux dérives en se fondant sur la pérennité des menaces. Finalement,  peut-être même sans le vouloir, il annonce la fin d'une situation exceptionnelle, confirmant le caractère permanent des atteintes à la démocratie. Rappelez-vous, il y aura toujours un virus.

vendredi 1 octobre 2021

Elections à Moscou : du vote électronique à la victoire virtuelle de l'équipe de Sobianine


Ces élections législatives, qui se déroulaient également au niveau de certaines assemblées parlementaires locales dont Moscou, furent un (crash) test pour le Maire de la capitale russe, Sergueï Sobianine. Alors qu'il conduisait Russie Unie à la défaite face aux communistes, suite au résultat du vote dans les urnes, le miracle électronique a permis de totalement renverser la situation, avec un retard notable dans l'annonce finale des résultats. Sobianine l'avait manifestement prévu et insisté pour utiliser une autre plateforme que celle du vote fédéral, la sienne venant d'un projet atlantiste, bien implanté en Ukraine et en Géorgie. Si le Kremlin est assez mécontent de ce scandale, il est regrettable que les forces n'aient pas été tournées vers le renforcement de la stabilité du pays, qui passe par le respect de la volonté populaire et non pas par le soutien inconditionnel d'un individu discrédité, dont les soutiens étrangers devraient poser des questions ...

jeudi 30 septembre 2021

La fantasmagorie carcérale : quand l'homme n'est plus qu'un animal comme un autre


Quand l'homme est dépouillé de son humanité, il ne reste que l'animal. Quand les animaux sont nombreux, ils constituent un troupeau. Alors plus aucune barrière morale n'empêche de mettre une partie de ce troupeau dans des bergeries, baptisées pour l'occasion camps de quarantaine. Aujourd'hui pour un virus, demain pour un autre, quand le principe est légitimé, c'est tout un combat que l'humanité a perdu. De la Chine à l'Australie, en passant par l'Allemagne, la fantasmagorie carcérale se construit sous nos yeux. Bientôt chez nous ? Préservez bien vos QR Codes, même s'ils ferment plutôt qu'ils n'ouvrent les portes.

mercredi 29 septembre 2021

Billet d'humeur : quand Macron réhabilite l'internement psychiatrique politique


Pour lancer un oeuf en direction du Chef de l'Etat, il ne faut pas être sain d'esprit. C'est une évidence et les évidences, ça ne se discute pas. Donc l'étudiant, qui a osé salir les vêtements qui touchent le corps sacré, a été interné en hôpital psychiatrique. Où est le problème ? Manifestement, aujourd'hui, dans notre société amorale, ça ne pose aucun problème, puisqu'il n'y a strictement aucune réaction d'indignation ni dans les médias, ni chez les droits-de-l'hommistes, aucun soutien n'est apporté à ce jeune étudiant, qui ne fait que s'inscrire dans la longue tradition d'enfarinage et d'entartage de nos politiques. De ces actes, qui n'ont jamais été plus loin qu'une amende et du sursis. Ne vous y trompez pas, ce n'est pas un signe de force, c'est un aveu de faiblesse. Et ce n'est pas une exception, c'est la nouvelle réalité : on se tait ou on enferme - sans jugement, car seuls les malades peuvent réfuter ce système.

mardi 28 septembre 2021

Moscou : Souriez, vous êtes scannés !


Le progressisme est une religion incontestable, notamment à Moscou, en tout cas dans sa dimension numérique. Nouvelle annonce dans la veine orwellienne : d'ici à deux ou trois ans, tous les types de transports seront couverts par des systèmes de reconnaissance faciale. Quelle chance, nous dit-on, ce sera tellement plus pratique, tellement plus sûr ... Quand la liberté est bradée contre un vieux fantasme de contrôle total au nom d'une étrange conception du progrès, que reste-t-il de l'homme ?

lundi 27 septembre 2021

Cour des comptes : le Covid a simplement révélé l'état chronique de délabrement du système de santé français


Puisque le porte-parole du Gouvernement annonce sans vergogne qu'il est tout à fait possible de prolonger peut-être jusqu'à l'été 2022 le pass sanitaire, c'est-à-dire les mesures de surveillance électronique de la population française, il est intéressant de se pencher sur le rapport publié en septembre 2021 par la Cour des comptes sur l'état de notre système de santé et la réponse systémique qui a été, ou plutôt qui n'a pas été apportée par le Gouvernement, à la dimension sanitaire de la crise : la crise a été surmontée grâce à une baisse de la qualité de la réponse médicale apportée. Tout en pointant la désorganisation croissante du système de santé français, le rapport s'interroge aussi sur le flou des données, qui servent de base à l'adoption de tout cet arsenal liberticide. Parce qu'avec tout ce bruit politico-médiatique mettant la population en état de choc, on en oublierait presque qu'il s'agit banalement d'un virus ...

vendredi 24 septembre 2021

L'arme vaccinale ressortie contre la Russie au Conseil de l'Europe pour couvrir une attaque politique


L'assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe, une fois de plus, fait preuve de sa ligne russophobe : le vaccin russe n'étant pas idéologiquement compatible, il n'est toujours pas reconnu, ni en Europe, ni par l'OMS. Ainsi, les membres de la délégation russe se sont vus signifier il y a quelques jours la fin de leur liberté de déplacement en France. Quand le business et l'idéologie marchent main dans la main, ça donne ça. Si au moins cela pouvait faire réfléchir les élites politiques à l'intérêt et au danger de se lancer corps et âme dans la grande foire globaliste de la gouvernance sanitaire ... Mais il semblerait que trop d'intérêts soient en jeu pour revenir sur ce renoncement politique. Quoi qu'il en soit, cela ne règle toujours pas l'intérêt de la Russie à participer à cette institution, question par ailleurs judicieusement posée par Volodine, le speaker de la chambre basse du Parlement russe. A quand une réponse courageuse ?

jeudi 23 septembre 2021

Accès payant à l'hôpital public pour les non-vaccinés : violation de l'égalité devant le service public


Le déremboursement des tests étant à l'ordre du jour en France, afin d'accélérer la vaccination obligatoire et baisser le coût pour le budget, l'accès à l'hôpital public devient payant - ce qui est une violation du principe constitutionnel d'égalité devant le service public et contrevient à la décision de validation sous réserve adoptée par le Conseil constitutionnel début août. Décidément, l'état de droit appartient lui-aussi au "monde d'avant". Il est vrai qu'il ne peut appartenir qu'au monde des Hommes, les assemblages de molécules, déambulant docilement dans nos rues, n'ont pas besoin de droits - d'ailleurs ils n'en ont plus.

mercredi 22 septembre 2021

Billet indésirable : ces médecins qui refusent l'obligation vaccinale et les effets de la vaccination contre le Covid


Avec la vaccination obligatoire des personnels de santé, le service hospitalier en France, déjà moribond suite à des années de politiques néolibérales, est en phase d'asphyxie. Il est en soi surprenant, à l'heure de cette crise sanitaire, de mettre en péril ce qui devrait être l'objet de toutes les attentions ... Quelles que soient les belles déclarations des dirigeants politiques français, des services ferment, des hôpitaux fonctionnent au ralenti et la prolongation du Pass sanitaire ne va certainement pas améliorer les choses. Or, ces personnes qui connaissent mieux que nous le fonctionnement de ce vaccin le refusent. Etrange, s'il n'y avait pas de danger. Mais il est vrai que même les organes de veille de l'OMS publient très discrètement des données qui font réfléchir quant à l'étendue des effets indésirables du vaccin contre le Covid ... 2 066 225 cas enregistrés cette année 2021 par l'OMS ...

mardi 21 septembre 2021

Castex : du Pass sanitaire au Pass social



Sans aucune surprise, alors que la situation sanitaire ne présente aucune crise particulière, vue la saison, Castex nous annonce la loi de pérennisation du Pass sanitaire. L'enjeu n'étant dès le départ non pas sanitaire, mais de contrôle social, il n'y a rien de surprenant dans cette annonce de l'établissement de ce qui est en fait un Pass social. Les Français sont prévenus, rien ne leur sera épargné.

lundi 20 septembre 2021

"Hollywoodisation" du show électoral en Russie : la voie zeleno-macronienne ?


Entre loterie faisant gagner des appartements et de l'argent aux électeurs postmodernes, qui ont fait le "bon" choix, comme l'a déjà tristement illustré l'élection présidentielle américaine, du vote électronique et les rings de cette nuit de show, où des candidats s'affrontent dans des "battles", le mauvais goût semble faire des ravages sur les ruines de la politique. C'est le processus sacré de l'homme devenant citoyen par le vote qui est mis à terre, sous les spots et les fanfares, risquant d'entraîner avec lui sous les rires gras la légitimité des institutions qui en sortent. La politique, qui était déjà un spectacle, devient une foire ludique, n'a plus aucun sens. Mais que peut-il rester de l'Etat et du citoyen à l'heure de la globalisation, sinon une apparence ? Un nouveau monde, un nouveau parti, "Les gens nouveaux" arrivent pour vous y conduire.

vendredi 17 septembre 2021

L'UE renforce l'ingérence en Russie comme ligne politique


Le Parlement européen vient de voter le rapport présenté sur les relations avec la Russie, prévoyant un durcissement de la ligne. Pourtant, durcir la ligne est devenu impossible, sinon à rompre des relations diplomatiques déjà anorexiques. Donc, alors que les élections législatives démarrent en Russie, l'UE annonce finalement une politique d'ingérence (autant qu'elle le peut ...) chez son grand voisin, afin de le "démocratiser" par la force, pour finalement "sauver" le peuple russe du "régime de Poutine". Entre folie des grandeurs et folie tout court, revenons sur ce document, qui est en soi une insulte à la tradition diplomatique européenne. Mais il est vrai que, une fois de plus, l'UE démontre bien qu'elle n'est pas l'Europe.

jeudi 16 septembre 2021

Russie : la danse du Covid au somme de l'Etat n'empêche pas les coups de l'OMS



Sans grande surprise, l'OMS suspend la procédure d'agrément du vaccin russe Spoutnik V, histoire sans fin d'un conflit géopolitique évident. Et alors que l'agenda intérieur et international est extrêmement chargé, le Président russe, testé négatif et vacciné, se met en auto-isolement, en raison de cas dans son entourage. A part à servir d'instrument de chantage global, l'on en arrive à se demander vraiment à quoi sert ce vaccin en général ? En tout cas, un signal de faiblesse du pouvoir est clairement envoyé à un moment on ne peut plus inopportun.

mercredi 15 septembre 2021

Globalisation : l'immigration, nouvel enjeu civilisationnel pour la Russie


La question de l'immigration devient un enjeu politique majeur en Russie, divisant ici comme ailleurs, les forces politiques entre "progressistes" appelant à toujours plus d'immigrés, ici aussi présentés comme seule ressource de développement économique, et les forces conservatrices, qui soulignent l'augmentation de la criminalité et les risques civilisationnels. Rappelons que la Russie a soutenu le Pacte global pour la migration dès 2018. Les mêmes causes entraîneraient-elles, Ô surprise, les mêmes effets ?

mardi 14 septembre 2021

Washington : un sommet global pour le pouvoir par le vaccin


Biden l'a annoncé, les Etats-Unis sont de retour et la crise du Covid est un instrument sur mesure pour ancrer en profondeur l'Atlantisme au coeur des mécanismes de pouvoir. Ainsi, sous la main de fer américaine, des dirigeants nationaux, des ONG, des "leader globaux de la santé" sont appelés à se réunir la semaine prochaine, sur invitation personnelle, afin de rien moins que de "mettre fin au Covid". C'est-à-dire de ne pas échapper à la vaccination massive de la population mondiale. Le pouvoir par le vaccin, le pouvoir par l'alignement, le pouvoir par la soumission. Il a été promis d'inviter l'Inde et la Russie. Quelle chance ...

lundi 13 septembre 2021

La Grande-Bretagne renonce au pass sanitaire, quand la France va se séparer de 350 000 personnels soignants : quelle est cette pandémie ?


Alors qu'en pleine pandémie officielle mettant soi-disant rien moins que l'humanité en péril, et donc justifier le fameux "pass sanitaire", la France se prépare à se séparer de pas moins de 350 000 professionnels de santé qui refusent de se faire vacciner (or, ils ne sont pas suicidaires), la Grande-Bretagne renonce au pass vaccinal, pour des raisons éthiques. Il est vrai que la Grande-Bretagne ne fait plus partie de l'Union européenne, mais dans tous les cas cela doit nous faire réfléchir sur les fondements idéologiques des choix volontairement fait par nos gouvernants. Et le sanitaire n'a rien à voir ici, Israël le prouve amplement.

vendredi 10 septembre 2021

Attali en 2009 et la pandémie comme mode de changement de paradigme moral : c'est en cours


Nous sommes en 2009, donc une décennie avant l'avènement de l'ère du Covid. En 2009, manifestement, la poussée pandémique n'a pas été suffisamment utilisée pour réaliser ce plan. 10 ans plus tard, tous les mécanismes sont prêts. Jacques Attali décrypte alors avec brio le moyen le plus simple et le plus efficace de briser notre société, notre civilisation, qui s'appuient sur un code moral, sur des règles sociales, sur une certaine vision de l'Homme. Par la peur. La peur, par la pandémie. Et l'homme lui-même anéantira son monde. Extraits :

jeudi 9 septembre 2021

CNN : la CIA impliquée dans la tentative l'enlèvement de Russes par l'Ukraine


Quand CNN, la très politiquement correcte, la fidèle chienne de son maître, diffuse un sujet mettant en lumière l'implication de la CIA dans l'opération de l'été dernier ayant conduit la Biélorussie à interpeller une trentaine de mercenaires russes, faussement (mais volontairement) accusés par l'Ukraine de vouloir déstabiliser le pays avant les élections, tout notre petit monde est en émoi. Mais pourquoi CNN reprend-il la "propagande" russe s'inquiète l'Ukraine ? Bientôt nous pourrons peut-être même entendre CNN accusé d'être un agent russe ... Tout se perd ma bonne dame ! Et pendant ce temps-là, personne ne s'interroge sur l'opération visant à enlever une trentaine de citoyens étrangers sur un territoire étranger ... A la guerre comme à la guerre.

mercredi 8 septembre 2021

Privatisation de masse en Russie : à qui Koudrine veut-il transférer le pouvoir dans le pays ?


Koudrine, l'un des maîtres à penser du néolibéralisme en Russie, actuellement à la tête de la Chambre des comptes, estime qu'il faut relancer un programme de privatisation en Russie - l'Etat n'a rien à faire dans l'économie. Toujours le même populisme avancé : ça évitera d'augmenter les impôts, quand c'est étatique c'est pas efficace, et surtout aux Etats-Unis ils ne font pas comme nous (ce qui est certes un argument de poids). La Russie a connu les mêmes arguments dans les années 90, avec pour résultat la désindustrialisation du pays, la crise socio-économique et les prises d'action étrangères sur l'économie russe. Faut-il toujours répéter les mêmes erreurs, l'idéologie est-elle tellement forte qu'elle empêche toute analyse objective, n'y a-t-il aucune force étatique ? Ou bien les mêmes causes produisent-elles les mêmes effets  - il faut créer une nouvelle élite, plus globaliste ? Le Kremlin a délicatement et fermement écarté la proposition, rappelant tout ce que la Russie a dû subir en raison des privatisations massives.

mardi 7 septembre 2021

Elections législatives en Russie : quand l'Occident s'invite dans la liste électorale du parti Iabloko



Les élections parlementaires en Russie s'approchent et l'on voit toujours l'opposition dite libérale en Occident et évidemment, elle, "démocratique", jouer le même jeu : ne pouvant avoir un programme, qui lui permette de gagner l'opinion publique et donc de gagner dans les urnes, les provocations et la communication sont son fonds de commerce. Ainsi, le parti Iabloko, qui n'a plus un seul député depuis les élections de 2006, en mal d'existence politique, a décidé d'inclure un opposant radical sous le coup d'une inculpation pénale ayant dirigé une ONG financée depuis la Grande-Bretagne déclarée non désirable en Russie et une juriste travaillant avec des ONG agent étranger. Ainsi, ils pourront se positionner comme "opposition démocratique", victime du vilain "régime" russe. Au moins, auront-ils de nouveaux soutiens en Occident, faute d'augmenter leur base électorale. Les élections, manifestement, ne leur serve plus qu'à cela.

lundi 6 septembre 2021

Brésil - Argentine : le pouvoir sanitaire fait son coup de force


Le match Brésil - Argentine est vraiment entré dans l'histoire, même si les médias sont assez circonspects sur les événements et pour cause : des membres de l'Agence sanitaire brésilienne, accompagnés de policiers, sont entrés sur le terrain, alors que le match avait commencé, pour s'emparer par la force de quatre joueurs de l'équipe argentine, accusés d'avoir violé le protocole sanitaire, autrement dit le droit du Covid. C'est ça le nouveau monde. Celui de la force et de la bêtise. Le match est suspendu sine die. Les médias main stream tentent d'escamoter les faits et sont très discrets sur les déclarations virulentes de Messi, pourtant leur dieu médiatique. 

vendredi 3 septembre 2021

Le monde atlantiste annonce son échec et agite la "menace russe" comme dernier rempart


Un article plus que surprenant par son honnêteté vient d'être diffusé par le Centre Carnegie, l'un des modules de la pensée globaliste. La position est très simple : le monde unipolaire, basé sur le droit international, n'existe pas, c'est un système hypocrite, mais comme il est fondé sur la domination américaine, l'essentiel est d'y croire encore (même s'il n'existe pas ...), car l'alternative est pire - la Russie et la Chine qui développent une alternative. Tremblez devant la fameuse "menace russe", qui reste le seul fondement objectif du clan atlantiste, incapable de proposer un véritable objectif commun dicible. Bref, le monde atlantiste reconnaît et l'impasse du monde global et l'imposture de son code moral. Il serait temps d'en prendre acte.

jeudi 2 septembre 2021

Postdémocratie française : en garde à vue pour avoir crié "Castex, collabo !"


La démocratie française se porte à merveille et d'autant mieux qu'elle n'est plus qu'un élégant souvenir. Un homme de 63 ans a été interpellé par les forces de l'ordre pour avoir crié à plusieurs reprises (le salaud!) "Castex, collabo!" lors du déplacement du Premier ministre dans le Bas-Rhin. Quelle idée de dire tout haut ce que l'on doit penser tout bas, ou encore mieux ne plus penser : penser est trop dangereux, comme cet exemple le prouve, pour notre liberté. La liberté, c'est le silence !

mercredi 1 septembre 2021

Affaire Esterimova : ce n'est pas parce que la Russie n'est pas coupable, qu'il ne faut pas la condamner


Ce qui est bien avec la Cour européenne des droits de l'homme, c'est que même quand la culpabilité de la Russie n'est pas établie, elle est quand même condamnée. L'affaire Estemirova, de l'assassinat de cette activiste de Mémorial en Tchétchénie en est la preuve : l'Etat russe, dont la culpabilité dans le meurtre est écartée, est condamné à payer 20 000 euros pour dommage moral à la soeur de la victime ...

mardi 31 août 2021

Pass sanitaire à perpet' : l'OMS publie un guide pour la certification électronique de la vaccination



Le 27 août, l'OMS vient de sortir un guide très révélateur pour notre avenir concernant la certification électronique de la vaccination, à l'heure de l'éternelle pandémie du Covid. Ce guide global prévoit notamment la possibilité d'élargir le suivi électronique à d'autres vaccinations et incite tous les pays membres à y recourir, à des niveaux différents en fonction de la réactivité de leur population. Bref, si l'on se soumet, l'on arrive à Pass sanitaire for ever ! Le "nouveau monde" met en place ses instruments.

lundi 30 août 2021

Pass sanitaire : zone libre contre zone occupée, faites votre choix !


Désormais, les personnes en contact avec le public devront être munies du fameux pass sanitaire, qui n'est pas près de disparaître, comme l'a enfin reconnu Olivier Véran - sans surprise aucune. Et la France, comme à son habitude, est divisée, capable du pire comme du meilleur. Des collaborationnistes empressés proposant des bracelets pour marquer les clients disciplinés, aux résistants réhabilitant fort à propos les zones libres, à chacun d'entre nous de faire son choix, entre deux visions du monde, entre deux visions de l'Homme.

vendredi 27 août 2021

"Plateforme de Crimée" : quand l'Occident reconnaît avoir perdu la Crimée


Tout a un prix, les révolutions de couleur aussi. L'Occident l'a appris à ses dépens avec l'organisation du Maîdan en Ukraine, qui a entraîné pour de pays la perte définitive de la Crimée et un conflit à l'Est dans le Donbass, dont le retour semble de plus en plus compromis après tant de sang versé en raison de l'agression militaire de sa propre armée contre son propre peuple. Mais l'Occident ne peut reconnaître cette défaite, il faut un responsable et la "Plateforme de Crimée", organisée en Ukraine par ceux-là mêmes qui ont causé le démembrement du pays, doit pointer le responsable - la Russie. Cette Plateforme n'est finalement qu'une démonstration de faiblesse de plus, une crispation face au refus de prendre ses responsabilités.

vendredi 20 août 2021

Merkel à Moscou : une visite de sortie


Merkel est arrivée à Moscou pour discuter ce 20 août avec le Président russe, après une visite aux Etats-Unis, où elle a engagé l'Allemagne contre la Russie en soutien de l'Ukraine et aux intérêts américains sur la question du transit et de l'approvisionnement en gaz, et avant une visite en Ukraine, où elle doit participer à la Plateforme de Crimée, lancée par Zelensky contre les Accords de Minsk, pour établir le scénario du "retour" fantasmé en Occident de la Crimée en Ukraine. Dans ce contexte, aucune avancée réelle dans les relations entre les pays atlantistes et la Russie n'est possible, puisque les pays européens ne sont plus en mesure de défendre leurs propres intérêts.

vendredi 13 août 2021

Pass sanitaire : ces maires qui refusent la dictature sanitaire


Depuis l'entrée en vigueur du Pass sanitaire, c'est-à-dire la légalisation du régime d'apartheid sanitaire en France, quelques maires RN et de droite se sont opposés à ce que la police municipale soit utilisée pour exécuter des mesures de surveillance généralisée de la population, mises en oeuvre par le Gouvernement, avec l'aval de toutes les institutions publiques, qui ont ainsi trahi les valeurs républicaines. Sans humour aucun, il se trouve des élus de gauche pour critiquer "le vrai visage de l'extrême-droite" ... Certes. Donc, les "extrémistes" défendent les valeurs de libertés et d'humanisme, pendant que les autres, certainement des "démocrates" se battent pour la collaboration, mettent les hommes en cage numérique, divisent la société ? 

vendredi 6 août 2021

Billet anticonstitutionnel : le Conseil constitutionnel entérine la fin du libéralisme en France au nom du culte sanitaire


Sans surprise aucune, le Conseil constitutionnel vient de valider l'essentiel du dispositif répressif du Pass sanitaire, mettant ainsi fin au système libéral en France au nom d'un objectif constitutionnel de santé, qui justifie dans sa radicalité toutes les atteintes aux droits et libertés. Une grande manifestation devant l'enceinte du Conseil a accueilli cette décision, d'autres sont annoncées demain dans toute la France. Les institutions ont failli à défendre l'Etat de droit, le peuple est appelé à descendre dans la rue.

mardi 27 juillet 2021

Russie : le foot se soulève contre les QR Codes et les abus de restriction


Alors que l'Euro s'est déroulé sans soulever la moindre inquiétude chez les "autorités sanitaires" en Russie, désormais, celles-ci se lancent contre le championnat national. Il est vrai qu'il n'est plus besoin de faire le paon devant les étrangers, l'on peut faire le moujik devant les siens. A trois jours du début des matchs, l'Agence fédérale de la consommation (eh, oui, en charge du Covid) réduit drastiquement le nombre de spectateurs, pour finalement interdire le public, indépendamment des règles locales et veut imposer les QR Codes vaccinaux pour la présence. Les grands clubs de supporters se lèvent, les actions se multiplient en province, jusque sur les chaînes de TV sportives pour condamner ces abus.

vendredi 23 juillet 2021

La Russie dépose un recours interétatique contre l'Ukraine pour violation systématique des droits: la CEDH dans une impasse


La Russie vient de déposer un premier recours interétatique contre l'Ukraine devant la Cour européenne des droits de l'homme, pour dénoncer d'une manière générale le renversement inconstitutionnel du pouvoir dans le pays lors du Maïdan et l'implantation de forces radicales, qui ont conduit aux violations systématiques des droits des Ukrainiens et des Russes ethniques, aux violences menées contre les populations du Donbass et de la Crimée ou encore au crash du MH17. La légendaire patience de la Russie prend fin, elle sort de son attitude défensive, et met l'Occident face au monstre qu'il a enfanté. De son côté, la CEDH va, elle, se retrouver dans une situation particulièrement délicate, ne pouvant ni ouvertement couvrir les crimes de l'Ukraine post-Maïdan, ni donner raison à la Russie en cassant l'instrument géopolitique ukrainien, qu'elle se doit de protéger.

mercredi 21 juillet 2021

La Grande-Bretagne envisage le retour à la stratégie militaire de la guerre froide contre la Russie


Alors que les populations sont maintenues dans un état d'effarement, pudiquement caché derrière le voile du virus le combat géopolitique pour l'avènement de la globalisation et contre la Russie s'intensifie. La Grande-Bretagne, qui avait déclaré la Russie menace nationale jusqu'en 2030, envisage de rétablir les stratégies militaires de la Guerre froide. Ainsi, pour être apaisées, les relations internationales doivent être "atlantisées".

jeudi 15 juillet 2021

La CEDH, grande instance idéologique européenne, veut imposer le mariage homosexuel en Russie


La CEDH continue sa lutte idéologique, qui est bien sa première raison d'être, et vient de condamner la Russie pour ne pas garantir d'union juridique pour les couples de même sexe. La violation de l'article 8 concernant la vie privée et familiale se fonderait sur l'absence de droit pour l'Etat d'invoquer la désapprobation majoritaire de la société et son obligation de trouver un moyen légal de mettre en oeuvre les droits de minorités - contre la majorité, évidemment lorsque cela concerne les cultes du monde postmoderne, au nombre desquels se trouve l'obligation inconditionnelle de révérer les LGBT. C'est ça la liberté, c'est ça la démocratie : la dictature des minorités, quand elles entrent dans le "bon" cadre idéologique, afin de détruire les sociétés. La Russie s'y oppose.

mercredi 14 juillet 2021

Généralisation du pass sanitaire : Macron officialise l'apartheid sanitaire en France


A sa manière, le Président a préparé une bonne fête nationale pour les Français ... vraiment à sa manière. En annonçant le 12 juillet la mise en place d'une vaccination obligatoire pour toute une partie de la population et un régime de ségrégation sociale pour les non-vaccinés en général, Emmanuel Macron instaure l'apartheid sanitaire en France. Les réactions montrent bien une fracture de la société, ce qui est inévitable en période de fanatisme gouvernant, entre la trahison d'une grande partie des élites et la résistance d'une minorité de la population. Rappelez-vous, chers Amis, que ce sont les minorités irréductibles qui sauvent les pays ! Bonne fête nationale, il faut reprendre la Bastille !

mardi 13 juillet 2021

Que viennent faire les nanotechnologies dans les vaccins ?


Alors que la grande fête du vaccin bat son plein en Russie, que la mortalité attribuée au Covid semble suivre la courbe ascendante de la furie vaccinale, une vidéo surprenante du forum de la santé 2020 à Saint-Pétersbourg, qui s'est déroulé lors du Forum économique, vient de me tomber entre les mains. Sur quelles bases sont développées les vaccins ? Je ne suis pas médecin, je ne propose qu'une traduction et quelques questions, surtout lorsqu'il est question de nanotechnologies.

vendredi 9 juillet 2021

UE / Russie : cette drôle de guerre du vaccin


Les relations entre l'UE et la Russie continuent tranquillement à se dégrader, la politique européenne n'étant pas indépendante, tous les domaines sont bons pour une petite bataille, sinon pour quelques pics. Actuellement, le culte global du "sans vaccin, point de salut!", également implanté en Russie, donne à l'Europe un nouveau terrain de jeu : entre proposition de négociation d'une reconnaissance réciproque des certificats de vaccination au démenti de ces mêmes négociations en 24h. Non, je ne peux pas m'en priver : Choisis ton camp, camarade!

jeudi 8 juillet 2021

Le Consul estonien interpellé en flagrant délit d'espionnage à Saint-Pétersbourg


L'histoire se répète ... et se ressemble. Cette fois-ci, c'est le consul d'Estonie qui est interpellé à Saint-Pétersbourg par le FSB pour espionnage. N'y a-t-il personne d'autres dans ces chancelleries pour faire le sale travail ? En tout cas, l'activité d'espionnage s'active contre la Russie.

mercredi 7 juillet 2021

Billet d'humeur : la première victime du libéralisme, c'est l'Homme


Alors que nous vivons une folie totalitaire globale sur fond de sanitarisme aigu, il se trouve encore des esprits embrumés pour continuer à lutter contre le fantôme du communisme et invoquant comme un mantra bien poser tous "ses" crimes. Comme il est plus confortable de se battre contre ce qui n'est plus, de le réécrire à loisir, pour se cacher de ce qui est ! Et si nous balayions devant notre porte ? Si nous parlions des crimes du libéralisme ? Si l'on osait regarder en face ce monstre qu'il a enfanté, qui grandit devant nos yeux ébahis ? Car cette dictature globale et inhumaine est bien l'enfant chéri du libéralisme.

mardi 6 juillet 2021

L'OTAN accuse une défaite dans "sa" guerre de Crimée


Les exercices militaires, conduits sous l'égide de l'OTAN sur des territoires tiers, en l'occurrence en Ukraine, sont l'occasion de tester des scénarios de conflits - aux frontières de la Russie, qui reste bien l'ennemi N°1, quoi qu'elle puisse faire. Sea Breeze 2021 s'annonçait très dense et il ne démentit pas les attentes. Comme l'a souligné Sergueï Riabkov, vice-ministre des Affaires étrangère, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne l'ont utilisé pour tester le système de défense de la Russie en mer Noire. Et la réponse a été reçue : ni l'OTAN, ni les Etats-Unis ne peuvent battre la Russie dans la mer Noire. Ce qui n'empêche pas de continuer le combat ...

lundi 5 juillet 2021

Ce Covid vaut bien la destruction socio-économique de nos pays ...


Le Covid est bien une arme de destruction massive - des hommes, des sociétés, des économies nationales, des Etats. Les chiffres du coût socio-économique du fanatisme global covidien continuent à tomber, toujours plus violents, que ce soit en France ou en Russie, alors que l'on apprend que le fameux Delta, au nom duquel l'on relance la furie, est aussi dangereux qu'un bon gros rhume. Si l'humanité est effectivement en péril, ce n'est pas en raison de ce virus, mais de la folie et de la vanité des hommes. "Fatigue collective et nostalgie de la servitude" écrivait Cioran.

samedi 3 juillet 2021

Covid : Nice légalise l'étoile jaune pour les commerçants vaccinés


Il a fallu à peine deux ans de ce nouveau régime global, pour que les insignes extérieurs de différenciation fassent officiellement leur apparition. Bienvenus à Nice, avec son "label sanitaire vaccin". Nous vivons une époque formidable ... surtout si nous pourrons en sortir vivant - et encore humain.